Placide, 2011

La vidéo Placide est projetée,  à la base d’une boîte de plexiglas. Cela engendre l’illusion que l’image se retrouve en creux, sous la boîte. Deux boules de lumière tournoient. Elles rappellent ainsi des yeux qui, nous fixant, évoquent fortement la fameuse formule de Georges Didi-Huberman « ce que nous voyons, ce qui nous regarde »

placide

Dimo Ivanov Sonia Stoeva

 

 

© ivanovstoeva

 

Publicités